En 2019, un dossier d’amélioration et de développement de l’offre nordique, porté par Laurent Vidal, Directeur de la station et des services techniques, a été validé et a fait l’objet de subventions conséquentes (65 à 75%selon les projets).

Ainsi, la commission « domaine skiable » a travaillé sur la conception de nouveaux plans de pistes (en séparant pistes de ski de fond et autres activités nordiques) et d’une nouvelle signalétique, avec l’idée de moderniser et d’améliorer la lisibilité. Une attention particulière est notamment portée aux entrées du domaine nordique. Des itinéraires « raquettes à neige » ont également été créés.

Dans sa globalité, le projet, qui s’étalera sur 3 ans, comprend également la création d’un espace ludique nordique, l’amélioration du parking du Carreley et divers travaux d’aménagement des pistes, pour un montant total de 224 800 € HT.

Parallèlement à cela, une attention particulière est portée, et cela doit se poursuivre, à la préparation d’avant saison : débroussaillage, remise à plat de terrains en accord avec les propriétaires, élargissement de certaines zones ou passages busés.

La sécurité est également au cœur des préoccupations, avec la remis en place du système de Protection du Travailleur Isolé (PTI) pour les agents travaillant seuls la nuit, ou encore la mise en place d’un protocole sanitaire pour l’Espace Sportif Le Carreley. Afin d’optimiser le snowfarming pour l’hiver 2021-2022, la fabrication de la neige de culture a été anticipé, en profitant du matériel prêté par certains fournisseurs et des conditions météos favorables.

Au niveau du domaine alpin, le câble du téléski du baby, vétuste, a été changé fin 2020, même s’il ne sera malheureusement pas utile cette saison, les remontées mécaniques restant fermées.